Prunus Cerasifera, toujours à la mode

Le genre « prunus » regroupe plus de 200 espèces d’arbres et arbustes parmi lesquels l’amandier, le pécher ou encore le cerisier.

Le Prunier d’ornement (prunus cerasifera, également appelé myrobolan) est un arbre fruitier d’une dizaine de mètres de hauteur se distinguant par ses grandes branches touffues. Il demande une coupe et un entretien particuliers pour déployer toute son exubérance.

Cerisier (arbre prunus) en automne

Cerisier (arbre prunus) en automne

Un arbre grandiose

Cette variété d’arbres provient des Balkans, mais la variété Atropurpurea a été ramenée en France par le jardinier du Shah d’Iran à la fin du 19e siècle et on la retrouve aujourd’hui couramment dans les jardins français. Le Prunus cerasifera, comme le Prunus serrulata, a été très à la mode dans les années 60 et on le retrouve encore en ville, en arbre d’alignement.

Avec ses fleurs blanches et ses feuilles pourpres (Pissardii ou Atropurpurea), le Prunier d’ornement reste un des premiers arbres à fleurs de l’année. Il commence sa fleuraison à mi-février. Le fruit de cet arbre ressemble à une petite mirabelle d’un diamètre allant de 2 à 4 centimètres.

Il est généralement rouge ou jaune. Ces petites cerises sont parfaitement comestibles et arrivent le plus souvent à maturité courant août. Fleurs blanches abondantes, feuillage pourpre luxuriant, petits fruits comestibles (si les oiseaux vous en laissent), ceci explique sans doute l’engouement des jardiniers pour cette espèce.

La plantation du Prunus

L’automne est la meilleure saison pour planter un Prunus. Selon votre région de résidence, il est possible de le planter au printemps, dans la mesure où il est élevé en conteneur. Il faudra alors l’arroser régulièrement. Le prunier d’ornement demande un bon ensoleillement mais n’est pas très exigeant au niveau du sol.

Il est cependant préférable de lui offrir un sol bien drainé. C’est un arbre demandant de l’espace (jusqu’à 15 m de haut). Si votre espace est limité, préférez la variété Prunus cerasifera Nigra et prévoyez d’utiliser votre scie d’élagage deux fois par an, à l’automne et à la fin de la floraison. Un lieu abrité du vent est souhaitable, pour profiter plus longtemps de sa floraison.

Faites un trou un peu plus grand que le diamètre de l’arbre. Mélangez terre et engrais et tamisez ce mélange au fond du trou. Si la terre est un peu argileuse, ajoutez un peu de sable à la préparation, cela aidera l’arbre à avoir une croissance plus régulière. Recouvrez avec de la terre et un peu d’engrais.

Une fois planté, le prunier d’ornement doit être bien arrosé. Un petit système de cuvette peut également être utilisé pour retenir l’eau et favoriser l’enracinement.

Comment tailler son Prunus

La taille du Prunus est indispensable pour juguler son exubérance. Une scie d’élagage bien affûtée (nous vous recommandons le modèle pliable Felco 600) est nécessaire pour tailler convenablement le prunier d’ornement. L’arbre ne doit pas être taillé en pleine floraison, au risque de le couper en pleine croissance. Une fois la floraison passée, il est conseillé de supprimer toutes les branches mortes à la scie d’élagage.

De nouveaux rameaux pourront ainsi repartir, porteurs de la floraison suivante. Beaucoup de jardiniers, pour des raisons esthétiques, effectuent une taille de mise en forme, ce qui permet aussi de juguler les branches latérales. Dans ce cas, elle doit être faite également juste après la floraison.

La croissance du prunier d’ornement est assez rapide. Il poussera et se développera autant qu’il le peut sans entretien particulier. Cependant, à partir d’une certaine hauteur, l’intérieur de l’arbre ne peut plus capter la lumière. C’est une des principales causes de la mort des Prunus.

Utilisez la scie d’élagage pour éliminer le bois mort dans le centre du houppier, pendant que l’arbre porte encore ses feuilles. Supprimez aussi tous les drageons et les rejets au fur et à mesure. Ils sont sources de maladies (moniliose, pucerons, maladie du plomb, champignons lignivores).

Une branche fleurie du Prunus cerasifera est très appréciée dans un bouquet. Attention cependant à ne pas utiliser la scie d’élagage à tort ou à travers, c’est encore sur l’arbre que la floraison est la plus jolie.

Pour en savoir plus

Publié dans Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez Jack Lumber !